Recherche


Vous êtes ici : Accueil > Buto

Buto

Une journée, un auteur, puis deux, puis trois... Samedi 16 février

Texte d'introduction: 

Laurent Contamin invite Yumi Fujitani, danseuse butô et Namir Abdel Messeeh, cinéaste

Image: 

Vous avez envie de lire les textes de Laurent Contamin pour préparer la rencontre du 16 février, en voici une sélection. Vous pourrez aussi découvrir deux très beaux ouvrages sur la danse butô.

Une journée, un auteur, puis 2, puis 3... Laurent Contamin, auteur de théâtre, invite...


Samedi 16 Février 2013 - 14:30
Samedi 16 Février 2013 - 17:30
 
16/02/2013 - 14:30
16/02/2013 - 17:30
Image: 

Yumi Fujitani, danseuse butô et Namir Abdel Messeeh, cinéaste, pour une journée de rencontre avec les Villepintois.

  • Le matin - Laurent Contamin rencontrera un groupe de détenus de la Maison d'arrêt de la Seine-Saint-Denis.
  • 12h - Déjeuner à la Ferme Godier avec les auteurs
    6 €, réservation au 01 43 10 13 89
  • 14h30 - Après-midi théâtre, danse et cinéma à la médiathèque avec les auteurs et la Cie Issue de Secours.

La librairie du Vert-Galant sera là, pensez aux dédicaces !

 

Namir Abdel Messeeh - rencontre d'auteurs du samedi 16 février 2013

Une journée, un auteur, puis deux, puis trois... Mais qui sont-ils ?

Laurent Contamin invite... Namir Abdel Messeeh

Synopsis du film
Namir Abdel Messeeh est un réalisateur français d'origine égyptienne. Un jour, il regarde une vidéo de l'apparition de la Vierge Marie en Égypte avec sa mère qui, comme des millions d'autres Coptes, voit la Vierge à l'écran alors que lui ne voit rien. Sceptique, Namir retourne en Égypte, afin de réaliser un documentaire sur le mystère de ces apparitions miraculeuses de la Vierge au sein de la communauté copte chrétienne. Très vite l'enquête lui sert de prétexte pour revoir sa famille, à la campagne ; et pour impliquer tout le village dans une rocambolesque mise en scène... Entre documentaire et autofiction, une formidable comédie sur les racines, les croyances... et le cinéma.

Le réalisateur, Namir Abdel Messeeh
 
Ce « Woody Allen copte » mérite bien le surnom que lui a attribué le quotidien français Le Monde. Son film, pétillant d'autodérision, traite sur un ton léger de questions existentielles en rapport avec la foi religieuse et l'appartenance identitaire.
La Vierge, les Coptes et moi... a d'ailleurs été remarqué lors de plusieurs festivals. Dernier en date : celui d'Ismaïlia, en juin 2012, où le long-métrage a raflé les prix de la réalisation, de la critique et du meilleur documentaire. En octobre 2011, à Doha (Qatar), il avait obtenu le prix du meilleur film documentaire arabe.
 
 
L'affiche du film
 
 
 
 

 

 

 

 

 

Voir aussi la bande-annonce du film (1min54)

Yumi Fujitani - rencontre d'auteurs du samedi 16 février 2013

Une journée, un auteur, puis deux, puis trois... Mais qui sont-ils ?

Laurent Contamin invite... Yumi Fujitani

Yumi Fujitani a donné son premier spectacle en France en 1985 avec la compagnie Ariadone de Carlotta Ikeda. Elle s'installe à Paris en 1996, et enseigne désormais le butō(*) régulièrement à Paris depuis 2000. Danseuse de la troisième génération du butō, elle développe sur cet art une réflexion et une approche personnelles.

Yumi Fujitani
 
Elle expérimente également de nouvelles formes d'expressions corporelles à travers la voix, l'art du clown, les arts plastiques et la vidéo. Improvisatrice et performeuse, son travail sur la transversalité des arts lui apporte un souffle et un regard nouveaux sur la danse contemporaine et l'art du butō en particulier.
 
 Mouvement de danse Butô
 
 
 

Visionner aussi l'extrait intitulé "1960" (14min21)

(*) Les butō(s) sont nés dans les années 60 au Japon dans le milieu underground. Cette « danse du corps obscur » s'inscrit en rupture avec les arts vivants traditionnels du nô et du kabuki, qui semblent impuissants à exprimer des problématiques nouvelles. Depuis les années 80, ce mouvement d'avant-garde a connu plus de succès en France et dans le monde qu'au Japon. Le terme japonais butō est composé de deux idéogrammes ; le premier, bu, signifie "danser" et le second, , "taper au sol". 

Yumi Fujitani
 
 
 
 
 

 

 

 

 

Laurent Contamin - rencontre d'auteurs du samedi 16 février 2013

Une journée, un auteur, puis deux, puis trois... Mais qui sont-ils ?

Laurent Contamin

Laurent Contamin est auteur, metteur en scène et comédien. Il est publié chez Théâtrales, Lansman, L'Harmattan... Ses pièces tournent sur les scènes d'Europe, du Québec et d'Afrique.

Laurent Contamin

Outre le théâtre (boursier du Centre National du Livre, Lauréat Beaumarchais, Centre National du Théâtre, Villa Médicis Hors les Murs), il écrit pour la radio (France Culture, France Inter, RTBF), le cirque, la marionnette, le théâtre de rue... ainsi que des nouvelles et de la poésie aux éditions Eclats d'Encre (Brèches, Carnets extimes, Partage des Eaux). Il a été entre 2002 et 2007 assistant à la direction artistique du TJP Strasbourg, CDN d'Alsace, et auteur associé. Il est actuellement en résidence-mission à Colombes. 

**Consulter son site internet**

**Consulter son blog**

 

Ecouter également les entretiens vidéos qui suivent sur le thème de l'écriture et du théâtre :

1. La découverte du théâtre (1min20)
Comment avez-vous découvert le théâtre ?


 

2. Le contexte menant à l'écriture (2min20)
Dans quelles mesures vos études mais aussi vos lectures, vos rencontres, les hasards, vous ont conduit à écrire du théâtre ?


 

3. Le premier texte de théâtre (1min30)
Le premier texte de théâtre : Dans quelles circonstances avez-vous écrit votre premier texte de théâtre et pourquoi ?


 

4. L'écriture au jour le jour (2min42)
Comment s'inscrit cette activité dans votre rythme de vie professionnel et personnel ?


 

5. L'appropriation du texte (2min35)
Quel est votre rapport à vos textes en scène ? Vous sentez-vous souvent trahi ou au contraire découvrez-vous plus de richesses dans vos textes mis en scène ?


 

 

Syndiquer le contenu

Aller vers :