Recherche


Vous êtes ici : Accueil > Club des lecteurs

Club des lecteurs

Le club des lecteurs d'avril, lettre n°84

Texte d'introduction: 

Le club des lecteurs est ravi de s'agrandir encore avec l'arrivée d'Esther Lannes !

Image: 

Imprimez ou téléchargez la lettre n°84, en cliquant ci-dessous :

Résultats 1 - 10 sur un total de 15
Base bibliographique
  • Green River
    Tim Willocks
    Paris : Sonatine éditions
    2010
    Commentaire :

    Résumé et avis de Monique Jaouan

    Nous sommes dans ce roman plongés dans le huit-clos très glauque d’un pénitencier aux Etats Unis. L’auteur de La Religion nous entraîne dans un thriller terrifiant où les personnages et l’ambiance nous oppressent au plus haut point. Ames sensibles s’abstenir !!! La vie carcérale dans cette prison de haute sécurité est faite quotidiennement de tensions maximales jusqu’au jour où éclate une émeute entre clans de diverses communautés…

  • 1Q84 (1) : Livre 1 : Avril-juin
    Haruki Murakami
    Paris : Belfond
    2011
    Commentaire :

    Résumé et avis de Monique Jaouan

    Nous entrons dans l’univers de l’auteur où le surnaturel, l’amour, le sexe, la musique, la religion côtoient la violence. On alterne les chapitres entre les deux protagonistes Aomamé (sorte de tueuse à gages) et Tengo (romancier et nègre pour une maison d’édition). L’histoire se passe dans deux mondes parallèles : 1984 et 1Q84. Roman captivant dans lequel on plonge avec délice !!!

  • Commentaire :

    Avis d’Esther Lannes

    Un roman touchant et délicat servi par une écriture simple et poétique. L'auteur a le don de nous faire vivre les si dures moments de l'existence de son jeune héros à travers ce regard enfantin et innocent qui enchante le lecteur. Une très belle découverte, vraiment.

  • L'infiltré
    John Grisham
    Paris : Laffont
    2009
    Commentaire :

    Résumé et avis de Pierrette Gilard

    Kyle McAvoy, jeune diplômé de Yale, est promis à un grand avenir mais les excès de son passé d’étudiant vont compromettre ses projets et le plonger dans une situation infernale. Ses erreurs pourraient bien détruire sa vie. En effet, des hommes louches possèdent une vidéo et connaissent tout de sa vie. Ils vont le manipuler. Pris de panique, Kyle accepte de les écouter et de faire ce qu’ils lui demandent. Avec le personnage de Kyle, l’auteur dénonce le mode de recrutement des avocats par les grands cabinets et  la pression  qu’ils exercent sur eux, les horaires qui les obligent parfois à dormir sur place et l’immoralité de ce métier.

  • Avant d'aller dormir
    S.J. Watson
    Paris : Sonatine éditions
    2011
    Commentaire :

    Résumé et avis de Chantal Courmont

    Christine souffre d'une grave amnésie due à un accident : chaque matin elle croit être une jeune femme. En fait, elle est mariée et a presque 50 ans. Son médecin lui demande de tenir un journal quotidien mais des incohérences apparaissent et le trouble grandit. A qui se fier? De son passé et de son présent rien n'est certain ! Roman psychologique intéressant. Suspens garanti !

  • La parole perdue : roman
    Frédéric Lenoir, Violette Cabesos
    Paris : Albin Michel
    2011
    Commentaire :

    Résumé et avis de Pierrette Gilard

    Trois intrigues, trois époques de l’Histoire : les premiers temps de la chrétienté, le Moyen Âge et aujourd’hui, un jeu de piste où le lecteur ne perd pas le fil. Johanna, archéologue contemporaine, cherche à trouver la vérité sur les origines du culte de Marie-Madeleine à Vézelay. Ce n’est bien sûr qu’une fiction mais les bases sont vraies et scientifiques. Ses recherches vont être perturbées par la maladie de sa fille et  une série de meurtres à Pompéi. Ce livre est un thriller historique, métaphysique et très riche en informations sur les débuts du christianisme, les persécutions de Néron, la vie à Rome et à Pompéi, le culte des Saints au Moyen Âge, la basilique de Vézelay. Ce roman est très bien construit et les auteurs témoignent d’une grande érudition.

  • L'amour est une île
    Claudie Gallay
    Arles (Bouches-du-Rhône) : Actes sud
    2010
    Commentaire :

    Avis de Renée Thébault
    Tragédie très plaisante à lire. L'ambiance est très réaliste et retrouver l'univers du Festival d'Avignon, que je connais bien pour y avoir assisté à plusieurs reprises, m'a beaucoup touchée.

    Résumé et avis de Jeanne Michard
    Eté 2003 à Avignon sous la canicule, le festival est perturbé par une grève des intermittents.
    Mathilde, actrice devenue célèbre, revient dans cette ville où elle a grandi et doit interpréter la pièce d'un jeune auteur, Sellies, mort tragiquement. Elle a vécu un grand amour avec Odon qui met en scène cette pièce. Marie, la sœur de Selliès va venir hanter Odon et Mathilde, coupables, selon elle, d'avoir ignoré et déformé le dernier écrit de son frère. La détresse de Marie qui vivait en communion avec son frère est émouvante. 

  • L'île sous la mer
    Isabel Allende
    Paris : Grasset
    2011
    Commentaire :

    Avis de Renée Thébault

    Roman historique très bien documenté sur l’esclavage dans les plantations.

  • Commentaire :

    Avis de Marc Pernoud

    Un dictionnaire, un de plus me direz-vous, des 50 compositeurs préférés d’Olivier Bellamy. Mais c’est passionnant, très bien écrit et merveilleusement illustré.

  • Commentaire :

    Résumé et avis de Jeanne Michard

    Inspiré d'un fait réel, le récit nous permet de suivre l'histoire mouvementée d'un manuscrit hébreu, livre saint : le "haggada". Grâce à un bibliothécaire musulman, le livre a pu échapper à la destruction systématique des œuvres juives lors de la guerre de Bosnie. La narratrice, restauratrice de documents anciens, est chargée de remettre en état ce livre. Son travail va la conduire à des recherches qui peu à peu vont dévoiler les conditions dans lesquelles ce manuscrit a été réalisé en Espagne en 1525 et de comprendre ses diverses tribulations. Livre intéressant bien qu'à mon avis les divers allers-retours dans le temps viennent compliquer la lecture.

Page : 1 2 Suivant

Club des lecteurs de mars, lettre n°83

Texte d'introduction: 

Du polar, des nouvelles, de l'Histoire, des histoires burlesques ou touchantes, il y en a encore pour tous les goûts au club !

Image: 

Imprimez ou téléchargez la lettre n°83, ci-dessous :

Résultats 1 - 10 sur un total de 19
Base bibliographique
  • Terre des oublis
    Duong Thu Huong
    Paris : S. Wespieser éditeur
    2006
    Commentaire :

    Résumé et avis de Monique Jaouan

    Très beau roman de cette auteure vietnamienne : d’une très grande poésie dans les descriptions de ses personnages, des paysages, des senteurs, des sentiments… Miên, une jeune vietnamienne dont la vie s’écoule avec bonheur entre son mari Hoan et son jeune fils, va voir sa vie basculer en retrouvant l’homme qu’elle avait épousé il y a 14 ans, Bôn, et qu’elle croyait mort à la guerre. Miên va retourner vivre avec son 1er mari bien qu’elle ne l’aime plus pour une question de moralité. Nous allons suivre la vie de ces trois personnages avec des « flash back » de leur ressenti dans un Viet-Nam après guerre. Grand coup de cœur pour ce roman.

  • Ma femme
    Albahari, David
    Montréal : les Allusifs
    2009
    Commentaire :

    Avis de Chantal Courmont

    Un livre très sympa et agréable à lire.

  • Elena et le roi détrôné
    Claudia Piñeiro
    Arles (Bouches-du-Rhône) : Actes sud
    2011
    Commentaire :

    Résumé et avis de Monique Jaouan

    Très bon roman de cette auteure argentine qui nous révèle la vie d’Elena, la soixantaine, qui a la maladie de Parkinson. Son cerveau ne peut lui obéir que par l’administration de ses cachets de dopamine : ce n’est plus qu’un roi détrôné ! On lui apprend le suicide de sa fille qui l’accompagnait dans tous ses gestes quotidiens. Mais elle ne veut pas croire à ce suicide. Elle pense qu’elle a été tuée : pour l’aider à enquêter, elle va se rendre chez une femme Isabel qu’elle n’a pas revue depuis 20 ans et qui a une dette envers elle…

  • Je marche sous un ciel de traîne : roman
    Maylis de Kerangal
    Paris : Verticales
    2000
    Commentaire :

    Résumé et avis de Monique Jaouan

    Très bon roman qui nous entraîne dans un village du Sud-ouest où un jeune parisien (Antoine) a atterri après une panne de voiture : il fait connaissance avec le libraire (Armand) qui vivote dans cette région désertique et qui recueille sa nièce (Claire) qui a besoin de changer d’atmosphère. Très belles descriptions de l’auteure de cette région pas très connue et de ces personnages qui vont de page en page nous dévoiler un lourd secret datant de la seconde guerre mondiale.

  • Avant d'aller dormir
    S.J. Watson
    Paris : Sonatine éditions
    2011
    Commentaire :

    Résumé et avis de Chantal Courmont

    Christine souffre d'une grave amnésie due à un accident : chaque matin elle croit être une jeune femme. En fait, elle est mariée et a presque 50 ans. Son médecin lui demande de tenir un journal quotidien mais des incohérences apparaissent et le trouble grandit. A qui se fier? De son passé et de son présent rien n'est certain ! Roman psychologique intéressant. Suspens garanti !

  • Rien ne s'oppose à la nuit
    Delphine de Vigan
    Paris : Lattès
    2011
    Commentaire :

    Avis de Renée Thébault
    Un livre très touchant sur le deuil, la difficulté de raconter sa famille. Raconte aussi l'histoire de son premier roman : No et moi, également adapté au cinéma, et qui est disponible à la médiathèque.

    Résumé et avis de Jeanne Michard
    Livre autobiographique sur sa famille. Elle nous raconte avec beaucoup de pudeur ce qui a conduit sa mère au suicide. Ses grands-parents ont élevé une nombreuse famille dans une ambiance sympathique, très bohême. Mais on apprendra peu à peu que le grand-père n'a pas eu envers ses enfants et petits-enfants un comportement normal. Livre très émouvant que j'ai beaucoup apprécié. 

    Avis d'Alain Tarrieu
    Un livre très fort et extrêmement touchant.
     

  • Se souvenir des jours heureux
    Vendela Vida
    Paris : Albin Michel
    2011
    Commentaire :

    Avis de Chantal Courmont

    Un livre très bien écrit, plein de sensibilité, très descriptif et très beau.

  • Commentaire :

    Résumé et avis de Monique Jaouan

    Une famille se retrouve pour l’anniversaire du grand-père dans une vieille maison de Bretagne. Chacun nous livre ce qui a été leur vie d’enfant et d’adulte dans une atmosphère de mal-être due à une tragédie qui a eu lieu 30 ans auparavant….Très beau livre d’une grande sensibilité.

  • Cyanure
    Camilla Läckberg
    Arles (Bouches-du-Rhône) : Actes sud
    2011
    Commentaire :

    Résumé et avis de Monique Jaouan

    Nous, qui suivons les romans policiers de cette auteure (La princesse de glace, Le prédicateur, Le tailleur de pierreL’oiseau de mauvaise augure), sommes un peu déçus par le contenu de son nouvel ouvrage, tant par l’histoire que par le peu de page que contient le livre. Le roman se déroule à huis-clos sur une petite île suédoise : Martin, le collègue de Patrick Hedström, accompagne sa petite amie à une réunion familiale. Au cours du repas le grand-père s’effondre : il a été empoisonné par du cyanure. Martin commence les interrogatoires car il est impossible de revenir sur le continent à cause d’une tempête de neige. C’est du Sherlock Holmes à la suédoise !!!!

  • J'ai vendu ma bagnole à un Polonais
    Pierre Gagnon
    Paris : Autrement
    2011
    Commentaire :

    Résumé et avis d’Agnès Bajard

    Recueil de 13 nouvelles qui ont pour point commun de mettre en scène des personnages cabossés par la vie, qui se débattent avec leurs désirs, leurs espoirs, leurs désillusions et dont les mésaventures se transforment souvent en drame burlesque.

    Ce sont des nouvelles qui traversent les âges dans lesquelles l’auteur, sous des airs faussement légers, porte un regard acerbe sur les travers de la nature humaine. Le tour de force de l’auteur est aussi d’aborder avec légèreté et humour, dans un style spontané et moderne, des thèmes aussi graves que la pédophilie, la maltraitance, la sénilité.

    Un livre plein d’humanité où l’ensemble de ces petits récits de la vie prennent une véritable profondeur au fur et à mesure de la lecture.

Page : 1 2 Suivant

Club des lecteurs de février, lettre n°82

Texte d'introduction: 

Bienvenue à Hanaïne Baih, une ado au club lecteur ça se fête !

Image: 

Imprimer ou télécharger la lettre n°82, ci-dessous

 

 

Résultats 1 - 10 sur un total de 11
Base bibliographique
  • Du domaine des murmures : roman
    Carole Martinez
    Paris : Gallimard
    2011
    Commentaire :

    Avis d’Agnès Bajard :

    Dans ce roman au sujet pour le moins surprenant, Carole Martinez, de sa plume poétique et tout en finesse, nous entraîne dans une expérience mystique où songe et réalité, foi et superstition, haine et amour s’entremêlent constamment, apportant un bel éclairage sur la condition des femmes au moyen âge, la place de la religion dans la société, sans oublier le cadre historique des croisades. Ce conte pour adulte à l’écriture lyrique et envoûtante est une  véritable ode à la vie et à l’amour et présente des réflexions qui, malgré l’époque et le thème, sont d’une modernité étonnante. Bref, un livre riche, qu’on ne lâche pas avant la fin !

     Résumé et avis d'Elizabeth Alvès :

    Où nous est racontée l'histoire d'Esclarmonde, qui, le jour de son mariage, dit «non» à son futur époux : elle désire s'offrir à Dieu, contre la décision de son père. De par sa volonté, elle devient "la recluse", et est alors emmurée dans une petite cellule, proche de la chapelle du domaine des Murmures, Ste Agnès, avec pour seule ouverture, une fenestrelle munie de barreaux... ! Elle sera mère d'un enfant autour duquel rôde tout un mystère. Elle vivra de grandes souffrances, sera l'objet des pèlerins... pour finir victime de sa propre pénitence....
    Histoire narrée comme une fable, toute en poésie, malgré ses quelques mots "désuets"... reste une très belle découverte, au bémol près, des quelques passages trop détaillés (à mon goût) de la bataille vécue par son père... Le prix Goncourt des lycéens 2011 est amplement justifié.

  • Les revenants
    Laura Kasischke
    Paris : Bourgois
    2011
    Commentaire :

    Résumé et avis de Monique Jaouan :

    Une énigme qui nous conduit sur un campus américain où se produisent d’étranges bizutages. Nicole faisant partie d’une sororité (organisation semi-secrète d’étudiantes américaines) meurt dans un accident provoqué par son petit ami Craig. Il ne se rappelle plus du tout ce qui s’est passé. Une de ses profs ayant assisté à l’accident certifie que Nicole était vivante lorsqu’elle l’a laissée dans les mains de l’ambulancier. Elle veut en témoigner auprès de la presse et de la police mais personne ne la croit ; en revenant à l’université à la rentrée Craig essaie avec un ami et deux professeurs de comprendre pourquoi il aperçoit Nicole de temps à autre … C’est un récit prenant qui nous dévoile les dessous d’un campus américain à travers une enquête qui met en lumière une redoutable machination…

  • Essai sur la bêtise
    Michel Adam
    Paris : Table ronde
    2004
    Commentaire :

    Résumé et avis de Bruno David :

    Si l’on écarte les manifestations pathologiques, la bêtise est un phénomène ordinaire de l’existence qu’on repère avant tout chez les autres. Michel Adam a tôt fait de détruire cette opinion complaisante en démontrant que la bêtise est contagieuse et qu’on est soi-même jamais garanti contre elle, lors même qu’on s’en croyait prémuni.

    Un essai fondamental sur ce qui, comme le rire, est le propre de l’homme, et dans lequel on apprend beaucoup sur soi.

  • Commentaire :
    Avis de Monique Jaouan
    Dans ce roman noir l'inspecteur Erlandur n'apparait que furtivement. Manipulation, perversion : c'est un psychodrame dans une ambiance glaciale. L'intrigue ne peut être divulguée, c'est ce qui fait la force de ce roman
  • Ne t'inquiète pas pour moi
    Alice Kuipers
    Paris : Albin Michel-Jeunesse
    2008
    Commentaire :

    Avis de Hanaïne Baih :

    Un roman d’amour maternel qui nous rappelle à quel point on aime nos mères. A lire armé de préférence d’une boite de mouchoirs.

  • Céline
    Henri Godard
    Paris : Gallimard
    2011
    Commentaire :

    Avis de Marc Pernoud :

    Au-delà de tout ce qui a été dit ou écrit sur Céline, à lire, débarrassé de tous préjugés car il s’agit en définitive d’une vie et d’une œuvre assez extraordinaire.

  • Commentaire :

    Résumé et avis de Jeanne Michard :

    Nous suivons la vie de deux sœurs. L'une, Iris, très belle a été adulée par sa mère; elle épouse un homme riche et mène une vie oisive faite de sorties mondaines.
    L'autre, Joséphine, mise à l'écart par sa mère, aura une vie besogneuse. Après le départ de son mari pour diriger un élevage de crocodiles au Kenya elle se retrouve seule pour élever ses deux filles. Historienne passionnée elle prépare une thèse sur le 12ème siècle et accepte des petits travaux de traduction pour joindre les deux bouts.
    Profitant des connaissances historiques de sa sœur, Iris va lui faire une proposition qui bouleversera sa vie.
    Ce livre de lecture très agréable fait ressortir la futilité du paraître et montre que le bonheur est ailleurs.

  • Commentaire :

    Avis de Marc Pernoud :

    Comment avoir été dreyfusard et se retrouver collabo, ou la logique du grand écart (ça s’apprend…). Mais l’histoire est bien plus complexe et passionnante. L’auteur ne manque pas d’humour, ce qui permet de détendre un peu l’atmosphère. 

  • Commentaire :

    Avis de Hanaïne Baih :

    Un joli roman d’aventure qui nous fait rêver. On s’attache vite aux personnages qui sont très drôles et tous différents.

  • La France sous l'Occupation
    Julian Jackson
    [Paris] : Flammarion
    2004
    Commentaire :

    Avis de Bruno David :

    A ce jour, la meilleure synthèse sur le sujet. Non seulement, l’historien anglais aborde tous les aspects de la France de la période, mais il restitue la complexité des faits, du contexte et des attitudes. Il échappe ainsi à la représentation simpliste qui oppose une France résistante à une France pétainiste, et livre une étude sans doute plus proche du réel.

Page : 1 2 Suivant

Club des Lecteurs N°79

Texte d'introduction: 

N'hésitez pas, vous aussi à nous donner votre avis en laissant un commentaire !

Cliquez sur la vignette ci-dessous pour lire, télécharger
et imprimer la Lettre du Club des lecteurs

 Club des Lecteurs Lettre 79


Publiez sur Calaméo ou explorez la bibliothèque.
Résultats 1 - 10 sur un total de 12
Base bibliographique
  • Kyoto limited express : un roman inédit
    d'Olivier Adam
    Paris : Points
    2010
    Commentaire :

    Résumé et avis de Jeanne Michard

    Le narrateur revient à Kyoto où il a vécu plusieurs mois avec son épouse et sa fille de 3 ans.
    Peu à peu on comprend qu'il se retrouve seul. Il erre sur les traces de son bonheur perdu et nous fait apprécier le paysage.
    Le livre est agrémenté de très jolies photos adaptées au texte de Arnaud Auzoux.

  • Le garçon qui voulait dormir
    Aharon Appelfeld
    Paris : Ed. de l'Olivier
    2011
    Commentaire :
    Résumé et avis de Monique Jaouan
    Un ado, Erwin, se retrouve à Naples après la guerre dans un camp de réfugiés. Il a tout perdu : père, mère, famille, amis et même sa langue maternelle. Enrôlé par un émissaire de l'agence juive, il est soumis à un entrainement physique intensif et à l'apprentissage de l'Hébreu pour se préparer à une nouvelle vie dans l'état d'Israël naissant. Il doit même changer de prénom. Pour ne pas oublier ses souvenirs d'enfance, il se réfugie dans le sommeil où il se remémore les instants de sa vie et peut dialoguer avec ses parents.
  • Commentaire :
    Avis et résumé de Marc Pernoud
    Une fois de plus, Jean Chalon, spécialiste de l'histoire des très vieilles dames, nous raconte avec talent la vie de celle qu'on surnomma « la plus jolie femme de son siècle ». Pour ceux qui aiment le « rétro ».
  • La voyageuse de nuit : roman
    Françoise Chandernagor
    Paris : Gallimard
    2007
    Commentaire :
    Résumé et avis de Jeanne Michard
    Quatre sœurs se relaient auprès de leur maman atteinte d'une maladie incurable, elle vit près de Limoges.
    Au début du roman la malade vient d'entrer dans un service de soins palliatifs à Paris.
    Cette femme a toujours eu une très forte personnalité et une emprise importante sur ses filles, d'autant que le père, marin, est rarement présent. Les sœurs accompagneront leur maman jusqu'au bout malgré le comportement de leur mère qui se referme et refuse de communiquer. Après son décès il faut libérer la maison familiale et cela va révéler des secrets familiaux.
    Très bon livre, style d'écriture agréable.

  • L'ampleur du saccage : roman
    Kaoutar Harchi
    Arles (Bouches-du-Rhône) : Actes sud
    2011
    Commentaire :
    Avis de Christelle Merlin
    Second roman de cette jeune auteure, l'ampleur du saccage est un vrai coup de cœur, même si le terme est bien mal adapté à ce livre si noir. Suivre ces quatre hommes prisonniers de leur passé, que l'on découvrira commun au fil du texte, est une épreuve tant la puissance du récit et le style de l'auteure nous enchaînent aux personnages et à leur désespoir. A lire absolument ...

  • André Charles Boulle, : 1642-1732
    sous la direction de Jean Nérée Ronfort
    Paris : Somogy
    2009
    Commentaire :
    Avis de Marc Pernoud
    Les meubles du plus grand ébéniste qui fut. Non seulement les photos sont extraordinaires mais les explications techniques sont aussi passionnantes.
  • Les origines républicaines de Vichy
    Gérard Noiriel
    Paris : Hachette Littératures
    1999
    Commentaire :
    Avis et résumé de Marc Pernoud
    Où il nous est démontré que le régime politique sous l'occupation allemande est aussi, par de nombreux aspects la suite logique du système gouvernemental de la IIIe république. Ce livre suscite un débat sur l'état républicain et ses contradictions.
  • Le jardin des apparences
    Véronique Olmi
    Arles (Bouches-du-Rhône) : Actes sud
    2000
    Commentaire :
    Résumé Avis de Jeanne Michard
    Un dimanche la famille se réunit auprès du père (veuf). Ce dernier ignore qu'il est atteint d'une maladie incurable ; ses deux filles sont venues avec l'intention de le lui annoncer. Mais cela n'est pas facile. Ce huis clos verra surtout surgir toutes les rancœurs familiales.
    Pièce de théâtre très réaliste.

  • Des vies d'oiseaux
    Véronique Ovaldé
    Paris : Ed. de l'Olivier
    2011
    Commentaire :
    Résumé et avis de monique Jaouan
    On retrouve dans ce roman l'ambiance de l'Amérique latine envoûtante et irréelle que décrit avec beaucoup de poésie l'auteur. Vida est sortie de son village natal par Augusto son riche mari mais à 40 ans sa vie est ennuyeuse surtout que sa fille Paloma, un peu rebelle, est partie avec le jardinier. Un policier vient chez elle pour enquêter sur plusieurs effractions de riches villas des alentours....
  • La responsabilité de l'écrivain : littérature, droit et morale en France
    Gisèle Sapiro
    Paris : Seuil
    2011
    Commentaire :
    Avis de Marc Pernoud
    C'est à la suite de l'épuration et de la condamnation à mort de 10 écrivains (4 exécutions) que Sartre et Camus analysent et théorisent le rôle social, politique et donc l'engagement, mais du coup pour des causes justes, ou supposées justes (Aragon et le communisme).
Page : 1 2 Suivant

Eté 2011

étéEn juillet et août, la médiathèque vous accueille
mardi, mercredi, vendredi et samedi de 14h à 18h.

 

Pensez dès maintenant à vous inscrire aux ateliers de l'été : 

Pour les enfants, à partir de 8 ans, deux ateliers multimédia :
       Création en juillet
      Jeu collaboratif en août

Atelier BDPour les ados, à partir de 12 ans : atelier BD durant tout le mois de juillet

Pour tous :
Otaku 420, pour les amateurs de mangas et BD,
Le club page 53, pour tous les lecteurs

Syndiquer le contenu

Aller vers :