Recherche


Vous êtes ici : Accueil > économie

économie

Et si on aimait la France, de Bernard Maris

  • Et si on aimait la France
  • Auteur : Bernard Maris
  • Editeur : Paris : Grasset
  • Publié : 2015
  • Type de document : Livres Adultes
  • Cote : 304-MAR
Savoir plus et réserver
 

Dans ce livre, l'auteur, une des victimes des attentats de Charlie Hebdo, en janvier 2015, livre un essai roboratif sur la France et les Français, évoquant leurs contradictions mais imaginant aussi un pays qui retrouverait le sourire.

Roboratif : "Qui redonne des forces, de l'énergie ; qui stimule la réflexion, enrichit l’esprit" (définition du Wiktionnaire). Effectivement, la principale vertu de ce livre-testament de Bernard Maris c'est qu'il nous redonne courage et l'envie de croire en les forces vives de notre pays. C'est un cri d'amour à la République, à la culture, à l'histoire, à la géographie, à l’humanisme, contre le culte du passé de ceux qui se lamentent et étalent leurs inquiétudes. Le pourfendeur de la doxa néolibérale se fait ici le chantre du pays de Molière, de Vidal de la Blache, de Jaurès, de l'école publique, gratuite et laïque. Mais ce n'est pas que cela. L'auteur analyse finement et dans la langue truculente qu'on lui connaît comment les élites ont délaissé le combat social au profit d'un combat culturel, identitaire et religieux. Avec les conséquences que l'on connaît. Il explique que la nouvelle pauvreté n'est pas tant dans les banlieues, mais plutôt dans ces immenses zones péri-urbaines où s'étalent des pavillons uniformes dans des rues au nom d'arbre. Bref, un livre non stéréotypé qui emprunte à des penseurs et des intellectuels de différents bords politiques et qui vous redonnera envie d'espérer et d'aimer la France.

Vous pouvez aussi écouter l'émission consacrée à ce livre : "Et si son aimait la France", sur France Inter.

Guillaume - section adulte

La Guerre civile numérique, de Paul Jorion

Savoir plus et réserver
 
Paul Jorion ne mâche pas ses mots. Pour lui, avec les crises financières et écologiques à répétition, un seuil a été franchi. Et une guerre qui ne dit pas son nom s'est déclenchée. Cette «guerre civile» est technologique et mobilise l'ensemble de la communauté numérique : du pirate informatique aguerri jusqu'au fana de Twitter. En face d'eux, une coalition de gouvernements et de milieux d'affaire, de plus en plus ouvertement dédaigneux des valeurs démocratiques. Qui l'emportera ? 

Paul Jorion propose ici une analyse inédite des nouvelles formes de résistance numérique. Inclassable, à la fois anthropologue, économiste et blogueur - 100 000 visiteurs sur son blog chaque mois ! -, il livre ici des réflexions parfois provocantes, souvent inattendues, toujours au plus près du terrain.

Anne-Gaëlle - section adultes

La prospérité du vice : une introduction (inquiète) à l'économie

Savoir plus et réserver
 

De mémoire de bibliothécaire, on a rarement lu un ouvrage saisissant avec autant d'acuité la folle course économique du monde.

Par un de nos tout meilleurs professeurs mais aussi vulgarisateurs d'économie, une explication synthétique des difficultés actuelles de l'Occident et un dessin du monde qui vient.

A découvrir absolument.

Guillaume, section adulte

 

Syndiquer le contenu

Aller vers :