Recherche


Vous êtes ici : Accueil > Sonia Ristic

Sonia Ristic

Le Club des lecteurs de mai, lettre n°104

Texte d'introduction: 

Retrouvez les avis des lecteurs sur les livres conseillés par Sonia Ristic

Image: 

Visionnez, téléchargez ou imprimez la lettre du club en cliquant ci-dessous :

 

  • Le Vieux qui lisait des romans d'amour
    Luis Sepulveda
    Paris : Seuil
    1995
    Commentaire :

    Résumé et avis de Mme Gilard :

    Antonio José Bolivar dit « Le Vieux » réside à El Idilio, petite ville de quelques habitants et quelques aventuriers. Il est arrivé là par hasard quand l’Etat, il y a longtemps, a fait des promesses d’une vie meilleure et de terres à cultiver. Mais défricher la forêt amazonienne s’est avéré un travail difficile et les colons sont ou partis ou morts de la malaria comme l’épouse d’Antonio. Lui va rester, affronter la nature, et vivre avec les Indiens, les Shuars. Grâce  à eux il découvre la nature, apprend à se débrouiller dans ce milieu hostile.

    Ce roman moderne, court mais dense est un hymne à la nature et un plaidoyer pour la vie. Le rapport de l’homme à la nature nous rappelle que nous devons être humbles devant l’univers.

     

  • Jésus et Tito : roman inventaire
    Velibor Colic
    Monfort-en-Chalosse (Landes) : Gaïa
    2010
    Commentaire :

    Avis de Mme Thébault :

    J’ai aimé l’universalité de cette histoire dans laquelle l’auteur raconte son enfance.

  • Café nostalgia
    Zoé Valdés
    Arles (Bouches-du-Rhône) : Actes sud ; Montréal (Canada) : Leméac
    2000
    Commentaire :

    Avis d’Elisabeth Alvès :

    Eh bien un avis en dents de scie : des descriptions parfois trop longues, des passages un peu ennuyeux, des retours dans le passé incessants, des flashbacks qui nous font parfois perdre le fil du temps. Et puis on atteint la 2ème partie du livre, qui pour moi a été plus agréable : la rencontre de Marcela et Samuel y est certainement pour quelque chose. Au travers de cette œuvre, on découvre aussi la vie dure que mène le peuple cubain sur place, les difficultés auxquelles ils sont confrontés, au quotidien. Même si ce n'est pas un coup de cœur, cela reste une découverte intéressante.

  • La douleur du dollar
    Zoé Valdés
    Arles (Bouches-du-Rhône) : Actes sud ; Montréal (Canada) : Leméac
    1999
    Commentaire :

    Avis de Christelle Merlin :

    Un roman truculent, drôle, sensuel et très musical. Pas très tendre envers « XXL ».

  • Un amant en Palestine
    Sélim Nassib
    Paris : Laffont
    2004
    Commentaire :

    Avis de Chantal Courmont :

    Un très beau livre avec une écriture visuelle. Sa façon de décrire les sentiments est vraiment touchante. Les descriptions du kibboutz sont très intéressantes.

  • Un soir à Beyrouth
    Sélim Nassib
    Paris : T. Magnier
    2007
    Commentaire :

    Avis d’Agnès Bajard :

    Ces très courtes nouvelles sont un petit régal, notamment Jérusalem-photo. Elles nous donnent un instantané de vie dans différents pays du Moyen-Orient. A chaque fois la petite histoire s’imbrique dans la grande.

  • Varennes : la mort de la royauté
    Mona Ozouf
    Paris : Gallimard
    2005
    Commentaire :

    Avis d’Alain Tarrieu :

    Très beau livre sur la fuite de la famille royale à Varennes, ses conséquences sur la Révolution française et la fin de la royauté.

  • Police
    Jo Nesbø
    [Paris] : Gallimard
    impr. 2014
    Commentaire :

    Avis de Monique Jaouan :

    C’est avec plaisir que l’on suit l’inspecteur Harry Hole dans cette nouvelle enquête.

  • Dominium mundi ([1]) : Dominium mundi
    François Baranger
    Rennes : Critic
    impr. 2013
    Commentaire :

    Avis de Monique Jaouan :

    Bien que je ne lise que très peu de science-fiction, ce roman m’a captivée de bout en bout, d’autant plus qu’on pourrait aussi lui coller l’étiquette de thriller et de roman historique.

"Les histoires invraisemblables de Villepinte"

Samedi 14 juin à 16h
Rendez-vous pour la restitution, dans le Hall du Centre Culturel
et
Télécharger les 15 "histoires invraisemblables" de Sonia Ristic
 

Les histoires invraisemblables de Villepinte écrites par Sonia Ristic ! c'est samedi prochain !


Samedi 14 Juin 2014 - 16:00
Samedi 14 Juin 2014 - 17:00
 
14/06/2014 - 16:00
14/06/2014 - 17:00
Image: 

 A télécharger ici :   https://app.box.com/s/0rgc1ygjy7ashgam65es

Le Club des lecteurs d'avril, lettre n°103

Texte d'introduction: 

Retrouvez la sélection de Sonia Ristic des écrivains exilés politiques qu'elle vous conseille fortement de lire !

Image: 

Visionnez, téléchargez ou imprimez la lettre du club en cliquant ci-dessous :

 

  • Le Vieux qui lisait des romans d'amour
    Luis Sepulveda
    Paris : Seuil
    1995
    Commentaire :

    Résumé et avis de Mme Gilard :

    Antonio José Bolivar dit « Le Vieux » réside à El Idilio, petite ville de quelques habitants et quelques aventuriers. Il est arrivé là par hasard quand l’Etat, il y a longtemps, a fait des promesses d’une vie meilleure et de terres à cultiver. Mais défricher la forêt amazonienne s’est avéré un travail difficile et les colons sont ou partis ou morts de la malaria comme l’épouse d’Antonio. Lui va rester, affronter la nature, et vivre avec les Indiens, les Shuars. Grâce  à eux il découvre la nature, apprend à se débrouiller dans ce milieu hostile.

    Ce roman moderne, court mais dense est un hymne à la nature et un plaidoyer pour la vie. Le rapport de l’homme à la nature nous rappelle que nous devons être humbles devant l’univers.

     

  • Le néant quotidien
    Zoé Valdés
    Arles (Bouches-du-Rhône) : Actes sud
    1995
    Commentaire :

    Sonia Ristic vous le conseille !

    Zoé Valdès nous parle du désenchantement après la révolution à Cuba mais sans jamais tomber dans le militantisme anticastriste. Elle fait preuve d’un humour ravageur pour décrire la misère dans laquelle se trouve la population.

  • Jésus et Tito : roman inventaire
    Velibor Colic
    Monfort-en-Chalosse (Landes) : Gaïa
    2010
    Commentaire :

    Avis de Mme Thébault :

    J’ai aimé l’universalité de cette histoire dans laquelle l’auteur raconte son enfance.

  • Café nostalgia
    Zoé Valdés
    Arles (Bouches-du-Rhône) : Actes sud ; Montréal (Canada) : Leméac
    2000
    Commentaire :

    Avis d’Elisabeth Alvès :

    Eh bien un avis en dents de scie : des descriptions parfois trop longues, des passages un peu ennuyeux, des retours dans le passé incessants, des flashbacks qui nous font parfois perdre le fil du temps. Et puis on atteint la 2ème partie du livre, qui pour moi a été plus agréable : la rencontre de Marcela et Samuel y est certainement pour quelque chose. Au travers de cette œuvre, on découvre aussi la vie dure que mène le peuple cubain sur place, les difficultés auxquelles ils sont confrontés, au quotidien. Même si ce n'est pas un coup de cœur, cela reste une découverte intéressante.

  • La douleur du dollar
    Zoé Valdés
    Arles (Bouches-du-Rhône) : Actes sud ; Montréal (Canada) : Leméac
    1999
    Commentaire :

    Avis de Christelle Merlin :

    Un roman truculent, drôle, sensuel et très musical. Pas très tendre envers « XXL ».

  • Sarajevo omnibus
    Velibor Colic
    Paris : Gallimard
    2012
    Commentaire :

    Sonia Ristic vous le conseille !

    Un livre qui nécessite quelques notions de contexte de cet événement déclencheur de la Première Guerre Mondiale pour l’apprécier pleinement.

  • Un amant en Palestine
    Sélim Nassib
    Paris : Laffont
    2004
    Commentaire :

    Avis de Chantal Courmont :

    Un très beau livre avec une écriture visuelle. Sa façon de décrire les sentiments est vraiment touchante. Les descriptions du kibboutz sont très intéressantes.

  • Un soir à Beyrouth
    Sélim Nassib
    Paris : T. Magnier
    2007
    Commentaire :

    Avis d’Agnès Bajard :

    Ces très courtes nouvelles sont un petit régal, notamment Jérusalem-photo. Elles nous donnent un instantané de vie dans différents pays du Moyen-Orient. A chaque fois la petite histoire s’imbrique dans la grande.

Club des lecteurs en présence de Sonia Ristic


Samedi 24 Mai 2014 - 16:30
Samedi 24 Mai 2014 - 18:30
 
24/05/2014 - 16:30
24/05/2014 - 18:30
Image: 
Sonia Ristic, en résidence à La Ferme Godier, nous présentera une séléction de romans autour des écrivains de l'exil, en écho à l'exposition "Les écrivains de l'exil, ici et là-bas" qui sera présentée dans le hall du centre culturel du 17 mai au 28 juin prochain.
 
Elle nous parlera de Velibor Colic, Zoé Valdès, Sélim Nassib et Luis Sépulveda.
 
Encore une bonne occasion de rejoindre le club des lecteurs !

Club des lecteurs en présence de Sonia Ristic


Samedi 12 Avril 2014 - 14:30
Samedi 12 Avril 2014 - 17:00
 
12/04/2014 - 14:30
12/04/2014 - 17:00
Image: 

Sonia Ristic, en résidence à La Ferme Godier, nous présentera une séléction de romans autour des écrivais de l'exil, en écho à l'exposition "Les écrivains de l'exil, ici et là-bas" qui sera présentée dans le hall du centre culturel du 17 mai au 28 juin prochain.

Elle nous parlera de Velibor Colic, Zoé Valdès, Sélim Nassib et Luis Sépulveda.

Encore une bonne occasion de rejoindre le club des lecteurs !

 

 

2013-2014 - Des rencontres d'auteurs sous le signe du théâtre

Retrouvez tout le programme des rencontres d'auteurs dans le cadre de la saison culturelle 2013-2014 à la médiathèque de Villepinte.

 ***

  • Samedi 1er février 2014 : Venez rencontrer la poétesse Edith Azam et ses invités, la plasticienne Elice Meng et le pianiste Moinho, lors de la rencontre organisée par la Cie Issue de Secours et la médiathèque.
    Au programme : Après la lecture d'extraits des œuvres d'Edith Azam par la Compagnie Issue de Secours, notre maîtresse de cérémonie, Mathilde Janin, vous conviera à vous immerger dans les univers de ces trois artistes.
    Vous pouvez aussi déjeuner avec les auteurs à La Ferme Godier (entrée 6 € - réservation au 01.43.10.13.89).
    >>> Retour en images sur la journée...

 

 ***

>>> Consulter la programmation de la saison 2012-2013

 


Le théâtre est vivant, ses auteurs aussi !
Une journée, un auteur, puis deux, puis trois est une journée placée sous le signe de l'écriture théâtrale d'aujourd'hui.

Il y a quelques années, la médiathèque et la compagnie Issue de secours se sont associées pour ouvrir un centre ressources autour de l'écriture théâtrale d'aujourd'hui. Elles sont devenues antenne ANETH (aux nouvelles écritures théâtrales) à deux têtes, avec les textes édités disponibles à la médiathèque et ceux non encore édités à la ferme Godier (lieu de résidence d'Issue de secours). La structure ANETH n'existe plus mais les énergies n'ont pas faibli pour alimenter les fonds et inventer des événements autour du théâtre d'aujourd'hui.

Logo Cie Issue de secours

Une journée, un auteur, puis deux, puis trois nous permet de nous réunir de nouveau autour d'un événement théâtral, d'y associer les auteurs, les lecteurs, les acteurs, les amateurs, les metteurs (en scène) et de proposer au public un parcours théâtral automnal ludique et joyeux !

Déambulation théâtrale samedi 12 octobre à 14h30 !

Texte d'introduction: 

Des auteures à découvrir : Sonia Ristic, Suzie Bastien et Sedef Ecer

Image: 

Sonia Ristic, dramaturge et romancière, comédienne et metteur en scène, vit en France depuis dix-huit ans, après avoir quitté sa Yougoslavie natale et avoir grandi en Afrique. Mais, dit-elle, elle reste une « exilée ».

Sonia Ristic est accueillie en résidence à la ferme Godier de septembre 2013 à juin 2014 dans le cadre du programme Ecrivains en Seine-Saint-Denis, initié par le département de la Seine-Saint-Denis.

Née à Istanbul, romancière, auteur dramatique, scénariste, traductrice et journaliste, Sedef Ecer pratique plusieurs formes d'écriture en turc et en français. Comédienne, elle a joué dans plus de 20 longs métrages, des téléfilms et des pièces de théâtre.

Suzie Bastien est auteure d'une dizaine de pièces de théâtre, jouées en France, en Italie, en Belgique, en Ontario et au Québec. Traduites en anglais et en italien, ses histoires mêlent le fait divers et le conte de fées avec des personnages englués dans le réel mais assoiffés de magie.

Pour aller plus loin... Une sélection de pièces de théâtre par vos bibliothécaires !

  • Migrants
    Sonia Ristic
    Carnières (Belgique) : Lansman
    2013
    Commentaire :
    Avis d'Agnès Bajard :
    Une écriture envoûtante, qui a cela de perturbant qu'elle érige en beauté des faits pourtant durs et cruels, tout en retranscrivant des sentiments intenses éprouvés dans ces moments-là. Une belle réflexion sur l'absurdité dans le traitement de l'immigration au sein de l'Europe, notamment avec l'officier d'immigration qui en est le parfait représentant.
  • L'enfance dans un seau percé
    Sonia Ristic
    Carnières (Belgique) : Lansman
    2011
    Commentaire :
    Avis de Christelle Merlin :
    Un très beau texte à découvrir absolument. L'identité y est au cœur, accompagnée par un style singulier et fort. Mon texte préféré de Sonia Ristic avec Migrants et en fait aussi avec Le Phare.
  • Sniper avenue : Limoges 2005
    Sonia Ristic
    Paris : Editions l'Espace d'un instant
    2007
  • Lettres de Beyrouth : chroniques
    Sonia Ristic
    Carnières (Belgique) : Lansman ; Paris : Le Tarmac
    2012
  • Le phare
    Sonia Ristic
    Carnières (Belgique) : Lansman
    2009
  • Orages
    Sonia Ristic
    Arles (Bouches-du-Rhône) : Actes Sud junior
    2008
  • Va jusqu'où tu pourras
    Sedef Ecer, Michel Bellier, Stanislas Cotton
    Carnières (Belgique) : Lansman
    2013
  • Les descendants : théâtre
    Sedef Ecer
    Paris : Ed. de l'Amandier ; Paris : Editions l'Espace d'un instant
    2012

Suzie Bastien - rencontre d'auteures du samedi 12 octobre 2013

Une journée, une auteure, puis deux, puis trois... Mais qui sont-elles ?

Suzie Bastien

Auteure d'une dizaine de pièces de théâtre, jouées en France, en Italie, en Belgique, en Ontario et au Québec. Traduites en anglais et en italien, ses histoires mêlent le fait divers et le conte de fées, avec des personnages englués dans le réel mais assoiffés de magie.

Sa première pièce, Le désir de Gobi, créée à Montréal en 2000, est ensuite présentée à Québec, Ottawa et Sherbrooke en 2004. LukaLila est créée à Rome en 2005, puis produite en France par plusieurs jeunes troupes. Lauréate des Journées de Lyon des auteurs de théâtre en 2002, elle reçoit également le prix SACD de la dramaturgie francophone en 2004.

Suzie Bastien

L'effet Médée, pièce lauréate de l'événement HotInk à New-York, est jouée en anglais à Montréal en octobre 2012. Ses courtes pièces, L'effritement 1 et 2, ont été créées à Paris aux Petites comédies de l'eau. Plusieurs fois boursière, elle est lauréate du studio du Québec à Rome en 2009.

Avec son plus récent projet, Quatre fois Gauvreau, dans lequel elle imagine quatre rencontres dans la vie du poète et dramaturge Claude Gauvreau, elle obtient le prix Jean-Louis Roux et devient auteure en résidence du Théâtre du Nouveau Monde de Montréal (2013).

 

Sedef Ecer - rencontre d'auteures du samedi 12 octobre 2013

Une journée, une auteure, puis deux, puis trois... Mais qui sont-elles ?

Sedef Ecer

Née à Istanbul, romancière, auteur dramatique, scénariste, traductrice et journaliste, Sedef Ecer pratique plusieurs formes d'écriture en turc et en français. Comédienne, elle a joué dans plus de 20 longs métrages, des téléfilms et des pièces de théâtre dont Fils de lumière... sous la direction d'Amos Gitaï dans laquelle elle a donné la réplique à Jeanne Moreau.

Sedef Ecer

Elle a reçu des prix ou des nominations d'interprétation en Turquie et en Suisse. Elle a écrit plus de 500 billets d'humeur, chroniques et articles, des émissions de radio et télévision pour les médias turcs et français, ainsi que des fictions, documentaires et un roman. Elle a aussi essayé des nouvelles formes comme des « micro-fictions » ou des « conversations e-mails ».

 

Syndiquer le contenu

Aller vers :