Recherche


Vous êtes ici : Accueil > Le club des lecteurs d'octobre, lettre n°97

Le club des lecteurs d'octobre, lettre n°97

Texte d'introduction: 

Retrouvez notre sélection d'ouvrages et les avis de nos lecteurs

Image: 

Visionnez, téléchargez ou imprimez la lettre du club en cliquant ci-dessous :

 

  • La cravate
    Milena Michiko Flasar
    Paris : Ed. de l'Olivier
    2013
    Commentaire :

    Avis de Christelle Merlin :

    Ce roman subtil, délicat et poétique réunit sur un banc deux exclus de la société. Le ton léger, presque doux, sans aucune violence n’en est pas moins militant. Véritable plaidoyer sur la pression sociale et ses ravages. La cravate est le premier roman de Milena Michiko Flasar.

  • Esprit d'hiver
    Laura Kasischke
    Paris : Bourgois
    2013
    Commentaire :

    Avis de Christelle Merlin
    Un huis clos glaçant entre une mère, sa fille adoptive et ce « quelque chose qui les avait suivies depuis la Russie ». L'atmosphère de plus en plus lourde et asphyxiante, l'inquiétante étrangeté de ce roman en font un véritable thriller mental. Les méandres de l'inconscient, la complexité des relations mère-fille y sont finement décortiqués. Un roman tout en tension et déroutant. Laura Kasischke est vraiment une auteure à suivre quasi les yeux fermés !

    Résumé et avis de Monique Jaouan
    Tout se joue dans le huis-clos d'un appartement une journée de Noël : dehors le blizzard se déchaîne... Très prenant avec une fin surprenante

  • Au revoir là-haut
    Pierre Lemaitre
    Paris : Albin Michel
    2013
    Commentaire :

    Avis d’Agnès Bajard :

    Ce récit romanesque empreint de suspense et sans aucun temps mort tient en haleine de bout en bout. Pour une fois, on ne s’intéresse pas à la condition du soldat pendant la guerre mais à son retour à la vie civile et les réflexions qui en découlent sont pertinentes. L’auteur met en évidence un grand paradoxe : on rend hommage aux morts en érigeant de coûteux monuments mais on est incapable de s’occuper dignement des rescapés traumatisés, honteux de leurs "gueules cassées"  et contraints à vivre dans la misère en marge de la société.

  • La lettre à Helga : roman
    Bergsveinn Birgisson
    Honfleur (Calvados) : Zulma
    2013
    Commentaire :

    Avis d’Agnès Bajard :

    Une ode à l’amour, celui éprouvé pour une femme (la seule que le narrateur ait aimé durant toute sa vie) mais aussi pour un pays, l’Islande, sa terre, sa nature, sa culture et pour un métier, celui d’éleveur de moutons. Ce texte empli de poésie offre de belles réflexions sur la vie, les choix quotidiens qu’elle nous pousse à faire.

  • L'âme du monde
    Frédéric Lenoir
    Paris : NIL
    2012
    Commentaire :

    Avis de Mme Gilard :

    Sept sages venus de toutes les parties du monde se retrouvent à Toulanka, un monastère dans les montagnes tibétaines. Ils doivent transmettre à deux jeunes adolescents les clés de la sagesse universelle. Leur message répond aux questions essentielles sur l'existence : il montre le chemin qui aide à vivre.

  • Falaises
    Olivier Adam
    Paris : Olivier
    2005
    Commentaire :
    Résumé et avis de Mme Gilard :
    Olivier 31 ans vit avec Claire et leur fille Cloé. Il devrait être heureux. Mais il y a 20 ans sa mère juste sortie d'un hôpital psychiatrique se jetait du haut d'une falaise à Etretat. Revenu sur les lieux et ne pouvant dormir il a de nouveau 11 ans et il fait défiler les 20 dernières années : son frère Antoine qui a fui et dont il n'a plus de nouvelles, son père devenu tyrannique, tous les trois brisés et inconsolables.
    Dans un style mélancolique, parfois violent mais toujours poétique, l'auteur nous raconte en une nuit son passé, sa souffrance, ses regrets. C'est un roman touchant et douloureux. On n'oubliera pas cet homme tourmenté par sa mère.
  • Les mots pour le dire
    Marie Cardinal
    Paris : LGF
    2004
    Commentaire :

    Avis d’Yvonne Tanghunnam :

    Autobiographie bouleversante de cette femme qui a failli sombrer dans la démence et qui guérit au fur et à mesure qu’elle découvre l’origine de ses problèmes. On la suit dans les étapes de sa psychanalyse et son parcours pour se trouver. Un témoignage poignant sur la souffrance et le mal-être qui ne peut laisser personne indifférent.

  • Le quatrième mur : roman
    Sorj Chalandon
    Paris : Grasset
    2013
    Commentaire :

    Avis de Mme Thébault :

    C’est l’Antigone du XXIe siècle ! C’est un magnifique roman sur l'amitié et l'engagement (politique, amoureux), mais également un récit de guerre terrible. L’auteur parle de faits réels et en fait quelque chose d’intemporel.

  • Poulbot, gosse de Montmartre
    par Jean-Marc Tarrit
    [Paris] : Magellan & Cie
    2003
    Commentaire :

    Avis de Marc Pernoud :

    Quelle humanité dans ce très joli livre illustré sur une époque que les moins de 20 ans… Certains dessins sont très durs, âmes sensibles s’abstenir.

  • Madame Geoffrin
    Maurice Hamon
    Paris : Fayard
    2010
    Commentaire :

    Avis de Marc Pernoud :

    Femme d’influence, femme d’affaires au temps des Lumières. Ce « gros pavé » est passionnant jusqu’au bout. Très bien illustré (les dessins de Carmontelle !). C’est vraiment le roman d’une vie !


Aller vers :