Recherche


Vous êtes ici : Accueil > Le rapport de Brodeck tome 1, de Manu Larcenet

Le rapport de Brodeck tome 1, de Manu Larcenet

Savoir plus et réserver
 
Brodeck se rend à l'épicerie-café-auberge du village pour acheter du beurre. Il comprend tout de suite qu'un drame est arrivé. « L'Anderer », c'est-à-dire «l'autre», l'étranger au village a été tué par les hommes parce qu'ils avaient peur de lui, peur qu'il découvre leurs secrets. Brodeck est chargé de faire un rapport, mais il sera constamment surveillé. On plonge dans l'enfance de Brodeck, dans sa vie et la vie du village où il s'est installé avec sa mère adoptive, de ce qu'il a subit dans les camps, pendant deux ans, et ce qu'il a retrouvé lorsqu'il est revenu au village…

Dans la foulée de Blast, son grand oeuvre (4 tomes, 800 pages), Larcenet déploie une fresque âpre, inspirée, tout en clairs-obscurs, que le noir et blanc exacerbe sans pathos mais avec une tranchante intensité. Les intérieurs où la lumière pénètre peu, une nature sauvage estompée par les tempêtes de neige, des gueules sans âge murées dans leurs secrets indicibles : tout évoque à la fois un monde immuable et une menace latente où pèse une hostilité sourde vis-à-vis de Brodeck lui-même. C'est une communauté isolée, refermée sur son crime qu'ausculte Larcenet.



Cette adaptation est une véritable réussite ! Manu Larcenet est parvenu à un coup de génie en adaptant le chef-d'oeuvre de Philippe Claudel en BD. J'ai lu cette BD en apnée, avec une boule au ventre. Tout y est. Pour avoir lu le livre, je peux vous dire que Larcenet est resté fidèle à Claudel. J'attends le 2nd tome avec impatience…


Anne-Gaëlle - section adulte
Tags :

Aller vers :